Orthodontie fonctionnelle

Pour préserver ses dents, sa santé bucco-dentaire et articulaire

Situations à risques :

Les dents qui se chevauchent sont moins accessibles au brossage, de la plaque peut se développer sur la dent et sous la gencive, détériorer l’os et causer à terme la perte de la dent.

Les dents qui s’emboîtent mal les unes avec les autres (lors de la mastication par exemple) peuvent s’user prématurément, or une dent usée est une dent irrémédiablement fragilisée.

Les dents qui s’emboîtent mal les unes avec les autres peuvent également déclencher des douleurs articulaires au niveau des mâchoires. La mastication et la déglutition se compliquent, des tensions musculaires accompagnées de douleurs et de l’arthrose se développent, il arrive même que des acouphènes apparaissent.

Les dents qui avancent trop en avant risque plus fréquemment de se fracturer en cas de choc (particulièrement chez les enfants) leur reconstitution restera difficile et comme la dent usée, la dent fracturée est irrémédiablement fragilisée.

Solutions apportées par l’orthodontie :

L’orthodontie en alignant correctement les dents permet une bonne hygiène dentaire : des dents bien alignées retiennent moins de plaque dentaire, elles sont surtout plus accessibles au brossage et au détartrage.

Le risque de carie et de destruction des tissus de soutien est de ce fait considérablement diminué.

L’orthodontie permet d’avoir une bonne occlusion sans risque d’usure pour les dents ni pour les articulations de la mâchoire.

L’orthodontie interagit avec les fonctions essentielles comme la phonation, la respiration, l’élocution et la déglutition en permettant une bonne position de la langue.


Dans la rubrique l'adulte :